Violences homophobes après le triomphe du candidat d’extrême droite

Nous pensons fort à nos amis brésiliens rencontrés en juin dernier lors de notre tour du monde. En effet, le candidat d’extrême droite Jair Bolsonaro est donné favori aux élections présidentielles.

Depuis, certains de ses soutiens s’en sont violemment pris à des personnes LGBT et aux minorités sur les réseaux sociaux… mais aussi dans la rue.

Dimanche 7 octobre, le candidat d’extrême droite Jair Bolsonaro est arrivé en tête du premier tour de l’élection présidentielle avec un score de 46,06 % des voix.

Demain, le 28 octobre prochain, celui qui est surnommé le « Trump tropical » risque d’être élu et cela fait craindre un déchaînement des violences. Jair Bolsonaro a tenu à plusieurs reprises des propos homophobes, affirmant notamment qu’il préférait que son fils soit mort plutôt qu’homosexuel.

Courage à la communauté LGBT au Brésil. STOP à l’homophobie.

 

La Pride de Sao Paulo avec l’ONG « Les Mères pour la diversité ».

Pour les soutenir :

https://www.facebook.com/MaespelaDiversidade/

 

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *