La Pride de Sao Paulo avec l’ONG « Les Mères pour la diversité ».

Le Brésil est la dernière étape de notre tour du monde. Nous avons changé notre date d’arrivée pour pouvoir assister à la Gay Pride de Sao Paulo, la plus grande Pride du monde qui réunit plus de 3 million de personnes.

3 million de personnes, ce chiffre était pour nous impressionnant, symbole d’un événement qui allait être grandiose mais ce chiffre nous faisait aussi assez peur. Nous ne connaissons personne au Brésil et nous ne parlons pas portugais, qu’allons-nous faire pendant cette Pride ?

Nous avons donc demandé conseil à notre contact Saulo Amorim le président de l’association brésilienne des familles Homotransafetivas. Saulo nous a d’abord rassurer sur l’événement qui se veut festif et familial et surtout il nous a présenté Andrea.
Andrea fait partie de l’ ONG « Les Mères pour la Diversité » (Mães pela Diversidade) et elle nous a invité à passer deux jours avec cette association.

Les Mères pour la Diversité est une ONG présente dans 23 états du Brésil. Ce sont des mères et des pères qui se sont rassemblés pour combattre la violence à l’encontre de leur enfant LGBTQ. En effet des recherches récentes révèlent que plus de 445 brésiliens LGBTQ sont morts victimes de l’homophobie en 2017, une augmentation de plus de 30 % par rapport à 2016. (LGBT watchdog Group Grupo gay de Bahia).

Cette ONG se définit aussi comme un réseau de soutien pour les jeunes LGBTQ. L’association organise de nombreux événements où tout le monde peut parler ouvertement de sa sexualité.

La veille de la Pride, l’association a organisé son événement annuel de fraternisation, une fête à l’ambiance très joyeuse où les parents, les enfants se retrouvent, tout le monde discute, danse, ou déguste un des nombreux plats amenés pour l’occasion. Andrea nous a présenté de nombreux parents. Nous avons été très touchées de voir les photos de ces jeunes LGBT qui sont morts, victimes de l’homophobie affichés sur les murs, de voir ce père qui a perdu son fils et qui est aujourd’hui un activiste reconnu qui lutte contre la violence homophobe. Il nous a déclaré :  » Je suis désormais le père de milliers de jeunes LGBT et c’est ce qui me donne mon énergie « .
Nous avons été touchées par tous ces sourires, par ces personnes qui nous ont accueillies les bras ouverts.
Cet évènement avait lieu dans une des antennes de la Casa 1. Cette association à l’initiative du journaliste Iran Giusti a été financée entièrement par crowdfunding. Elle a pour objectif d’accueillir des jeunes LGBT expulsés de leurs foyers et elle organise aussi des cours, des conférences et des activités socioculturelles.

Le lendemain matin nous avons rendez-vous avec Andrea pour les préparatifs de la Pride. Nous étions invités à défilé avec les Mères pour la Diversité qui ont un des 17 chars de la parade. 
Toutes les personnes présentes portent le t-shirt de l’association avec pour message « Vamos passar com o nosso Amor » (Nous passerons à travers grâce à notre amour, merci Gabriela pour la traduction).

Nous n’avons pas de t-shirt mais nous avons récupéré sur le chemin des couronnes arc-en-ciel et des lunettes en carton avec des cils arc-en-ciel et Sara porte fièrement le badge de l’association des Mères pour la diversité.

Andrea a continué les présentations et nous avons pu discuter avec deux couples gay très charmant. L’un des deux couples pense à adopter un enfant. Nous nous sommes empressées de leur dire que c’était une expérience formidable. L’autre couple, Eliezer et Salomao sont 2 activistes. Salomao revient de San Francisco où il a suivi un cursus sur le sujet LGBTQ à Stanford et Elizer s’apprête à y partir à son tour d’ici un mois. Quel plaisir de rencontrer des personnes engagées.

 

Vers midi le groupe a commencé à se déplacer vers les chars, l’Avenue Paulista, une des grandes avenues de Sao Paulo était pleine de monde. Nous n’avons jamais vu autant de drapeau arc-en-ciel !

La musique est très forte, de nombreux couples s’embrassent et beaucoup de gens se sont enveloppés dans des drapeau arc-en-ciel. L’ambiance est véritablement à la fête, on ne cache pas que cette fête est très alcoolisée mais l’énergie reste très positive.

Nous avons passé quelques temps derrière le char avant que la parade ne commence. Sara a même eu l’honneur de pouvoir monter sur le char pour voir la vue.

Nous tenons à remercier l’association les Mères pour la Diversité et particulièrement Andréa et Fabio qui ont veillé sur nous et qui nous ont permis de passer 2 journée formidable. Nous n’avons pas été seulement des spectateurs étrangers de la Pride de Sao Paulo mais grâce à eux nous avons vécu la Pride de Sao Paulo de l’intérieur.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *