Chili – San Pedro De Atacama

Bienvenue entre un désert, un salar et les montagnes andines…

A 2500m d’altitude, cette ville est le point de départ pour les visites de sites extraordinaires qui se trouvent tout autour. Les maisons de terre (en adobe) permettent de garder la fraîcheur pendant la journée et de protéger du froid la nuit. Les bâtiments du centre sont tous occupés par des agences de tours organisés (il y en a bien une centaine…), des restaurants, des boutiques pour touristes et mini-superette. Le sol de terre ou de pierre donne à l’endroit un air de décor de film. L’air est sec, très sec et poussiéreux.

Nous passons 2 jours à nous reposer et tenter de choisir quels tours avec quelle agence ! Trop de choix tue le choix et tout est assez cher ici.

Finalement, nous optons pour 3 visites d’une demi-journée.

D’abord, nous visitons la vallée de la lune et la vallée de la mort : du sel qui était sous l’océan il y a bien longtemps !!!

Le guide fait également office de photographe à la grande joie des clients !

C’est lors de cette sortie que nous avons rencontré la famille Noel, une famille Belge en tour du monde. Sacha était ravi de partager de très bons moment de jeux avec Gauthier et Lucie pendant que nous discutions voyage avec Bénédicte et Frédéric.

Notre 2eme tour nous amène voir le salar de Atacama et ses flamants roses. Le coucher de soleil était magnifique.

Nous avons choisi la compagnie « Latchir » pour les 3 sorties et nous ne regrettons pas. Pour la dernière, le guide Daniel (toujours le même) nous amène juste tous les 3 car il n’y a pas d’autres clients. Nous profitons du trajet pour découvrir les guanacos, Lamas et ânes qui vivent en liberté.

L’environnement est assez hostile, la montagne est mystérieuse. Certaines roches sont rouges, d’autres grises, blanches ou encore parmes. Les volcans ont dessinés une vallée arc en ciel magnifique. Nous adorons la petite marche avec la vue pour nous tous seuls ! Les autres touristes arrivent juste quand nous prenons un petit déjeuner mérité avant de repartir.

Sacha attendait impatiemment les petroglyphes mais il a été surpris que cela ne se trouve pas dans une grotte mais en plein air.

Share