En voiture de Melbourne à Sydney

L’Australie est un pays très grand alors nous avons décidé de ne visiter qu’une toute petite partie : un quart de la côte Est . Cette partie de l’Australie est habité  par la plus grande partie de la population du pays (et plus particulièrement dans les zones urbaines).

Nous avons commencé ce voyage par un arrêt au Wilsons Promontery : c’est un parc national où on peut faire de belles marches à pied, admirer des plages sauvages et éventuellement voir des animaux.

Malgré une météo déplaisante (il faisait en effet assez froid et pluvieux), nous étions motivés (ou pas pour Sacha…) pour faire quelques randonnées. On a commencé par se tromper de chemin mais ça nous a mené à une plage extraordinaire et une expérience très venteuse.

Nous avons admiré deux autres plage en faisant de courtes marches à pied.

Le vent et la pluie donnaient un petit air dramatique au paysage ! Enfin nous avons fait une petite randonnée permettant d’observer  les kangourous et perroquets dans leur milieu naturel. Nous avons également vu un wombat et un émeu  🙂

Nous avons expérimenté différents hébergements : motel, chalet dans des « caravan park », chez l’habitant 🙂 (voir notre article sur l’hospitalité des familles homoparentales)

Par chance, sur notre trajet, nous avons dormi dans un camping avec des kangourous sous nos fenêtres (d’ailleurs nous étions dans le bungalow le plus luxueux et grand (70m²) que nous ayons jamais vu). Formidable.

Nous avons poursuivi notre route vers Sydney en longeant la côte. Nous avons passé de bons moments à Lakes Entrance, Eden, Tathra… Tout était superbe, les routes qui traversent des forêts magnifiques, les plages désertes  (ou presque car nous étions encore hors saison) toutes différentes et trop belles et immenses , les rencontres.

Un autre article consacré à notre formidable rencontre avec Claire, Neroli et Eddie est visible ICI.

Ce qui nous plait beaucoup : Le fait d’avoir une voiture et de pouvoir acheter notre nourriture à l’avance et la transporter (dans une galcière qu’on a acheté à Melbourne), de pouvoir nous arrêter où on veut, de trouver des dépliants touristiques et de planifier nos visites et notre route. C’est un confort apprécié !

Nous avons pu adapter notre itinéraire pour aller voir une famille de deux mamans et leurs deux enfants dans les Blue Mountains. Notre rencontre est plus détaillée dans l’article ICI.

Nous avons fait la plus grosse attraction touristique de la région : « Scenic World » où on fait un tour dans le tramway le plus pentu du monde, un aller ou un retour (nous avons fait les deux) dans un télécabine pour admirer la vue au dessus des blue mountains et face aux « Three sisters ». Après un déjeuner « hamburger » et « hot dog » typique, nous avons beaucoup appris pendant le spectacle présentant la culture aborigène.

Nous avons beaucoup marché une fois de plus et l’air de la montagne nous a un peu fatigué (enfin les mamans! ). Du coup nous avons fait une très belle sieste, rêvant des extraordinaires eucalyptus qui donnent son nom à la montagne ( les émanations provoquent un reflet bleu) ou encore des fougères arbres si communes ici et tellement originales pour nos yeux européens !

Avant de repartir et de terminer notre trajet vers Sydney, nous avons passé un moment de pure plaisir en famille, tous seuls au pied d’une petite cascade. Il a fallu mériter se moment car il faisait vraiment trés chaud (pour aider notre mini-marcheur à avancer, nous étions des explorateurs en pleine aventure, merci Indiana Jones !)

Toutes les photos sont là : Album d’Australie

 

Share