Petit scarabé….

Retour en arrière de quelques semaines pour vous raconter une de nos aventures en Chine. Pour les passionnés d’arts martiaux (comme Sara), c’est un lieu mythique. Berceau du bouddhisme zen et temple historique des moines guerriers les plus connus : notre séjou à Shaolin.

Spectacle de Kung Fu

Pour nour rendre au temple Shaolin, nous devons prendre un bus depuis Luoyang pour aller à Dengfeng. A la gare routière nous sommes un peu stressées de ne pas trouver le bon bus. En effet dans cette gare les bus n’ont pas de numéro et le nom de la destination est écrit seulement en chinois. Natacha se bat au guichet pour repousser le monsieur qui tend ses papier à l’opérateur sous son nez (grand classique) et elle rencontre une femme qui parle anglais. Voyant que nous nous rendons comme elle a Dengfeng,  elle nous attend et nous indique quel bus prendre. Une aide discrète mais particulièrement appréciée. Après le contrôle de nos billets et  après avoir bouclé notre ceinture  de sécurité, une employée  vient compter les personnes présentes dans le bus… ce n’était pas très rassurant.

Après quelques péripéties, nous arrivons au site historique en taxi… Nous sommes bien fatigués pas le voyage et notre surprise est grande quand le taxi nous laisse sur un place « dépose minute » bien loin de l’hôtel  (d après le GPS). C’est la première galère de notre tour, il faut payer l’entrée au parc et il faut marcher jusqu à l’entrée puis réussir à joindre quelqu’un de l hotel sans aucun accès à internet. Personne ne semble pouvoir nous aider… Nous devons marcher 30minutes avec les bagages avant d etre récupérés dans un minibus pour finir le chemin (grimper la colline). L’auberge de jeunesse n’est pas top mais ça va pour 3 nuits…

Ecole de Kung Fu Shaolin - En route pour l'entrainement... En rang.
Ecole de Kung Fu Shaolin – En route pour l’entrainement… En rang.

Nous sommes au milieu des écoles de Kung fu. Des milliers d’enfants vivent en pension et s’entraînent sans cesse. Nous les avons beaucoup croisés à l’extérieur car il ne pleut pas. Ils sont dehors en train de s’entraîner sur les esplanade bitumées plus ou moins grandes le long de la route au coeur du village ou bien, sûr des esplanade de terre dispersées dans les bois ou enfin le long de la route qui descend au site historique… Les plus riches vont dans une des deux écoles qui ont des infrastructures plus importantes (et des grands espaces privés pour l’entrainement.

 

Nous n’avons pas vu l’intérieur des écoles ni les logements des élèves. Nous avions lu quelques articles avant et regarder un documentaire, présentant des conditions de vie très rudes. Une fois sur place, il y a de quoi être vraiment triste pour ces petits et grands qui se lavent à la bassine dans la rue pour certains. Ils mangent parfois au même endroit… Certaines écoles ont des espaces plus ou moins privés mais cela reste très rudimentaire. Les mauvaises odeurs se dégagent dans le village. La petite déchetterie est à 200 mètres de certains bâtiments. C’est très sale.

Les élèves ont tous l uniforme de leur école…pour certains c est un pantalon uni et un Tshirt tout déformé avec leur nom écrit sur le col à l’arrière.

Ecole de Kung Fu Shaolin
Ecole de Kung Fu Shaolin

Nous avons passé du temps dans le village, ce fut une expérience authentique, troublante et même gênante.

Nous n’avons pas pu visité le temple Shaolin  (trop en colère pour vous raconter). Nous avons quand même bien profité d’autres choses à voir : spectacle de kungfu, pagodes, rando à la grotte de Bodhidharma.

Ce fut encore une fois une expérience intense qui restera un souvenir inoubliable.

 

 

Pour voir les petits élèves faire du Kung fu, vous pouvez regarder la vidéo.

Share

2 réflexions au sujet de « Petit scarabé…. »

  1. Quel beau périple…
    Merci de nous le faire partager.
    Profitez pleinement de tout ce qui s’offre à vous.
    Bien amicalement.
    Sylvie ROBILLARD,
    ERQUERY

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *