En route pour la grande muraille de Chine

Août 2017 – Love makes a family en Chine …

Depuis Pékin on peut aller à la Muraille de Chine, ce n’est pas très très loin .
Plusieurs portions sont à quelques heures de route. Beaucoup de touristes  font la visite dans la journée. Soit ils prennent une voiture avec chauffeur ou bien un autobus juste pour touristes.
Nous avions décidé de passer du temps près de la muraille de Chine pour bien en profiter. Nous avions donc reservé 3 nuits dans une ferme quelques dizaines de kilomètres de l’entrée de Mutianyu. Ce n’est pas la portion la plus visitée. Cette derniere, Badaling, nous a semblé trop fréquentée à notre goût !

Badaling
Badaling

Au départ de Pékin, nous sommes allés à la gare routière (première expédition) et nous avons trouvé le bus qui nous conduit à Huairou. Avec les indication trouvée sur internet, impossible de se tromper : prendre le 916 express et hop. Par contre, celui-ci ne nous a pas déposés  vraiment à l’arrêt attendu suite à un accident.  Conséquence de notre descente précipité du bus, on n’a jamais su comment payer… Nous avons trouvé sans problème un taxi (il y avait une dixaine de volontaires qui se proposaient) pour nous amener à l’hôtel où nous avions réservé. Nous sommes montés dans un taxi officiel avec un compteur pour être rassurés et Natacha savait exactement où nous étions  grâce à son GPS (elle est trop forte).

Il pleuvait des cordes et à un moment, la route était inondée. Enfin nous sommes arrivés à bon port (c’est le cas de le dire tellement il y avait d’eau).

Un homme nous a accueilli avec un parapluie et nous a indiqué la chambre en nous accompagnant : il ne parlait pas anglais. Il est parti sans rien dire, nous laissant découvrir la chambre.

Notre chambre donnait sur l’exterieur, dans une petite cours, un peu comme un motel. C’était ultra humide, les vitres étaient pleines de condensation. Nous avions un espace très réduit où un bloc surélevé est couvert des sortes de matelas deux places très fins, genre grosse couette. C’est un couchage très rudimentaire est très très ferme voir carrément dur !

Sachant qu’on va passer toute la journée en randonnée sur la muraille ça ne nous dérange pas trop de me pas avoir plus de place. En plus, c’est vraiment sympa d’avoir une vue sur de la nature : la petite courette jardin, les arbres, une montagne…

L’inconvénient, c’est surtout pour Sacha qui doit faire ces devoirs assis en tailleur !!

Sacha travaille dur ... à la dure ...
Sacha travaille dur … à la dure …

De plus, nous devions faire une lessive (à la main) et le linge ne parvenait pas à sécher…

Première lessive à la main et bricolage de fil à linge...
Première lessive à la main et bricolage de fil à linge…

Le premier jour nous n’avions pas d’autres choix que de dîner à l’hôtel car nous n’avons rien dans le sac et il était déjà tard.

Une dame est venu nous voir en parlant sans arrêt chinois, elle  nous a montré le menu pour nous faire comprendre qu’elle allait préparer à manger pour nous. Nous avons demandé à manger à 19h mais elle ne comprenait rien du tout et c’était assez comique de nous voir commander quelque chose. Nous utilisions une app pourtant !!! Nous mangerons donc à 17h50 quand elle a fini de tout préparer et nous aurons la surprise d’avoir le poulet en entier dans le plat (tête et pattes comprises). L’omelette à la ciboulette était délicieuse et nous avons pu avoir du riz blanc. Que demander de plus…

Vous avez commandé un poulet ? le voilà !
Vous avez commandé un poulet ? le voilà !

Voilà, c’était notre base de départ pour aller voir la grande muraille, nous avons passé un bon moment à Huairou malgré les conditions inconfortables.

Notre prochain article racontera nos randonnées sur la grande muraille ! A bientôt…

Visionnez la vidéo pour plus d’images sur notre périple vers Mutianyu :

Share

2 réflexions au sujet de « En route pour la grande muraille de Chine »

  1. Merci pour vos articles, videos et photos qui nous font voyager avec vous ! Merci pour vos récits et votre humour. … c’est toujours avec grand plaisir que je vous lit. Bonne route

    1. Merci pour ce commentaire qui nous encourage à continuer la publication des articles au fur et à mesure de notre voyage. Nous vivons tellement d’expériences chaque jour qu’il est impossible de tout raconter mais nous sommes heureux de partager quelques moments choisis !

Les commentaires sont fermés.